FORUM DU REFUGE DE BEAUREGARD - 58000 ST-ELOI

Bienvenue sur le forum du refuge de Beauregard
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexionLe site de Beauregard

Partagez | 
 

 NON, la tauromachie n'a rien à voir avec la CULTURE !!!!!!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
pacha18
DINGUE DE BEAUREGARD


Nombre de messages : 2485

MessageSujet: NON, la tauromachie n'a rien à voir avec la CULTURE !!!!!!   Mar 26 Avr 2011, 08:05

Rappel du premier message :

Une sombre commission du Ministère de la Culture vient d'inscrire la corrida au patrimoine culturel immatériel de la France. Quelle honte !
En quoi la tuerie, l'assassinat d'un être sensible comme le taureau relève-t-il de la Culture?
La culture est une valeur fondamentale qui s’est toujours opposée à la violence et à la cruauté.
Nous devons réagir et nous mobiliser sans attendre, il en va de la dignité et de l'avenir de TOUS les êtres vivants !
Nos concitoyens, dans leur grande majorité, sont opposés à la corrida et comment ne pas les comprendre !
Nul n’ignore plus que la souffrance physique est toujours la souffrance quelque soit l’être sur qui elle se porte.Le Professeur Théodore MONOD disait : « Face à la souffrance humaine ou animale, le cœur et la compassion ne se divisent pas.

En effet, comment rester insensibles face aux tortures infligées sciemment au taureau à l’arme blanche jusqu’à ce que la mort mette fin à cette attraction dédiée au plaisir de voir souffrir et mourir.Comment peut-on en conscience tolérer qu’au début du 21éme siècle, l’on puisse, pour le plaisir d’un divertissement, faire souffrir et tuer un animal ?Le lobby taurin invoque les traditions culturelles et les avantages économiques pour imposer à certaines collectivités ces pratiques barbares héritées des temps passés.

Par ailleurs, sur le plan pédagogique la corrida fait perdre tout repère à l’enfant. Amener un enfant à un tel spectacle, peut exalter ses passions nocives et ne lui inculque que des comportements négatifs contraires aux valeurs humanistes.
Une tradition ancienne doit-elle transgresser l’éthique et les valeurs humanistes actuelles que l’on doit transmettre à nos enfants ?

Une Mobilisation générale est nécessaire pour demander au Président de la République de revenir et d'annuler la décision de cette commission.

Je vous invite d'ores et déjà à signer et à faire signer massivement la pétition pour l'annulation pure et simple de la décision d'inscrire la corrida au patrimoine culturel immatériel de la France :


Plusieurs pétitions ont démaré le même jour, vous pouvez toutes les signer et les partager sur les réseaux sociaux:





Celle du CRAC directement envoyée à l'UNESCO : http://www.petitiononline.com/nocorrid/petition-sign.html
Alliance anti-corrida : http://www.petition-anticorrida.com/signer.php
Petition du Web : http://www.petitionduweb.com/retrait_de_la_corrida_du_patrimoine_culturel_-9213.html
Petition publique : http://petitionpublique.fr/PeticaoAssinar.aspx?pi=GAGANIMA
Petition24 : http://www.petitions24.com/contra_la_declaracion_de_la_tauromaquia_patrimonio_unesco
30 millions d'amis : http://www.30millionsdamis.fr/agir-pour-les-animaux/petitions/signer-petition/pour-retirer-la-tauromachie-du-patrimoine-culturel-francais-24.html
Patrimoine corrida : http://www.patrimoine-corrida.fr/petition

Sondage "pour / contre" sur "Le Dauphiné" : http://www.ledauphine.com/vaucluse/2011/04/23/corrida-pour-ou-contre (abolition)
Sondage "pour / contre" sur RMC : http://www.rmc.fr/editorial/158776/la-corrida-inscrite-au-patrimoine-francais-la-honte/ (inscription au patrimoine)
Sondage "pour / contre" sur RMC : http://www.rmc.fr/blogs/animaux.php (abolition)
Sondage "pour / contre" sur Le Post : http://www.lepost.fr/sondage/2011/04/23/2474875_la-corrida-entre-au-patrimoine-culturel-immateriel-francais-d-accord.html

Sur Facebook : https://www.facebook.com/notes/elle-kaye/say-no-to-corridas-bullfights-cultural-heritage-in-france-now-i-am-a-taurus-stub/10150167755334172

Attention, beaucoup de pétitions se sont créées ce week-end pour cette cause, MAIS AUSSI POUR LA CAUSE INVERSE!!! lisez-bien ce que vous signez!!!!:



Corrida : Patrimoine immatériel, la reconnaissance honteuse !


Dernière édition par pacha18 le Ven 20 Mai 2011, 08:32, édité 14 fois
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: non la tauromachie n'est pas la culture   Dim 16 Oct 2011, 07:39

Certains verront toujours le verre à moitié vide, d'autres à moitié plein ….

Un petit point/rappel sur la position des responsables élus, politiques mais aussi d' autres acteurs directement impliqués dans le sort réservé aux animaux. C'est évidemment très partiel et naturellement évolutif :

Ce sont 110 (108 à 111 selon les sources), Députés français qui se sont prononcés pour l'abolition des corridas,
Les PPLs (propositions de projet de loi) sont émises et renouvelées au fur et à mesure de l'évolution du contexte, comme celles enregistrées sous le N° 2735 en 07/2010 et N° 3695 en 07/2011 en faveur d'une meilleure protection animale.
Au niveau européen, on comptabilise 207 Députés abolitionnistes,

Au niveau local/régional, les décisions incombent pour l'essentiel aux Maires et l'on trouvera ceux qui autorisent les corridas et ceux qui se prononcent fermement contre, comme dans cet exemple très récent de la Grande Motte où le Maire s'est exprimé en ces termes : « Nous n'avons ni les structures ni l'antériorité, ni l’histoire. Si J... B.... vient faire étalage de son art dans les arènes qui portent son nom, il lui faudra laisser son épée au vestiaire. »
N.B. J.B. : pseudonyme d'un matador français
cette petite phrase courageuse aura suffit à poser les limites de ce qui est admis dans la ville dont il est responsable.
D' autres maires (on cite Fréjus, Barjac....) ont signé le Manifeste pour l'abolition totale et définitive de la torture tauromachique et rejoignent ainsi les plus de 1500 Personnalités à l'avoir fait.

A quelque niveau qu'ils agissent et décident, les Responsables Politiques à l'origine d'une évolution positive, méritent que l'on prenne les quelques minutes nécessaires à l'envoi d'un e.mail au minimum pour les remercier de leur fermeté et du respect que cela inspire, c'est toujours apprécié.

Qui pense à le faire ?
Qui pense à boycotter les villes, les sponsors pro-corridas et au contraire privilégier et contribuer au développement économique et financier de celles et ceux, ouvertement déclarés anti.
Il n'en coûte pourtant absolument rien, juste quelques minutes pour s'informer au préalable.

Autre moyen d'action simple et efficace, via les Vétérinaires signataires en Aout 2011 d'un manifeste anti-corrida.
Répertoriés par ordre alphabétique sur le site internet qui leur est dédié, ils sont suffisamment nombreux pour que chacun puisse trouver le sien. Leur position est affichée dans leur salle d'attente et il est toujours encouragé de leur poser la question avant de les consulter, ce qui peut contribuer à aider les moins spontanément courageux.

Nous avons tous la possibilité d'agir à notre niveau pour que l'évolution se dessine dans le sens
d'un peu plus d'humanité, de respect de la vie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: non la tauromachie n'est pas la culture   Mar 17 Jan 2012, 19:12

Une mobilisation qui n'a pas été inutile,
voila ce qu'on trouve largement repris dans la presse de ces derniers jours :

le 5 janvier 2012, la directrice des affaires juridiques du ministère informe l'Alliance Anticorrida que « cette décision d'inscription n'existe pas » ! ajoutant « aucun acte formel d'inscription n'a été pris par le ministre de la culture à l'occasion de cet enregistrement. »



En un peu plus précis et détaillé :

La tauromachie n'est pas inscrite au patrimoine culturel immatériel de la France, mais seulement à l'inventaire de ce patrimoine, indique le ministère de la Culture et de la communication dans une lettre du 5 janvier rendue publique vendredi par l'Alliance Anticorrida.

"Vous avez sollicité la communication du document administratif qui fait état de la décision d'inscription de la corrida à l'inventaire du patrimoine culturel immatériel de la France. Je vous informe que cette décision d'inscription n'existe pas", écrit Pascale Compagnie, sous-directrice des affaires juridiques du ministère, au porte-parole de l'association de défense des animaux.

"Aucun acte formel d'inscription n'a été pris par le ministre de la Culture à l'occasion de l'enregistrement de la tauromachie comme fait ethnologique immatériel", poursuit-elle. "En tout état de cause, une telle inscription n'a aucun caractère décisoire, la demande est donc sans objet".
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: non la tauromachie n'est pas la culture   Mer 18 Jan 2012, 06:59

Un moyen simple et efficace pour privilégier respect et noble humanité à l'égard des êtres vivants,

Consulter en priorité les vétérinaires inscrits au collectif des vétérinaires pour l'abolition de la corrida
COVAC.

Ce n'est pas seulement encourager ceux qui ont le courage, surtout dans les villes tauromachiques plutôt violentes,
de prendre le risque d'apposer le poster qui en atteste dans leur salle d'attente,

C'est aussi avoir la garantie que tout sera fait avec beaucoup d'écoute et d'humanité pour garantir
à ses propres animaux, les soins les plus adaptés, les moins traumatisants pour assurer leur bien être.

N'oublions pas le rôle de ces très nombreux vétérinaires, classés par ordre alphabétique sur le site du COVAC,
donc très faciles à trouver absolument partout,
il est déterminant pour l'évolution du statut des animaux.
Revenir en haut Aller en bas
Admin
ADMINISTRATEUR
avatar

Nombre de messages : 14711
Age : 54
Prénom : Laurence

MessageSujet: Re: NON, la tauromachie n'a rien à voir avec la CULTURE !!!!!!   Lun 30 Jan 2012, 14:37

1) Un premier effet de notre manifestation unitaire du 11 février à Paris : un colloque parisien des barbares des arènes annulé (voir le détail en fin de mail) ! Soyons nombreux le 11 février à Paris ! Merci de rediffuser ce message au maximum !

• MANIFESTATION UNITAIRE, PARIS, 11 FÉVRIER 2012, 15 HEURES. Pour le retrait de l’inscription de la corrida du patrimoine culturel français, contre le lynchage des anticorrida à Rodilhan (8 octobre), pour demander aux candidats à la présidentielle que figure l’abolition de la corrida dans leur programme, tous avec nous à Paris le 11 février ! RV à 15 heures devant l’Assemblée nationale, puis départ vers le Trocadéro avec Animaux en Péril (www.animauxenperil.be ), le CRAC Europe pour la protection de l’enfance (www.anticorrida.com), Droits des animaux (www.droitsdesanimaux.net ) et le collectif Non à la honte française ! (www.patrimoine-corrida.fr), qui regroupe 179 associations. Un événement inédit, mis en scène par des intermittents du spectacle, vous y attend. Soyons nombreux à dire NON à la barbarie des arènes!

Merci de venir avec un haut bleu, blanc ou rouge et un bas de la même couleur ou plutôt neutre à défaut (noir par exemple). Jean-Luc Bernard, metteur en scène et comédien nous prépare une mise en scène qui devrait faire date, à condition de respecter les consignes vestimentaires. Nous comptons sur vous !

2) Jeudi 26 janvier, le Point consacre une pleine page à nos actions dans le cadre d’un supplément « Nîmes, les sujets qui fâchent ! ». L’article sera bientôt sur notre site. Je peux vous l’envoyer sur demande et vous pouvez aussi acheter le Point jusqu’à mercredi inclus (édition du sud !)

3) Le CRAC Europe interpelle un ministre aficionado ! Bravo à notre nouvelle déléguée pour le 78, Sabine Landais et bravo à tous les militants !

http://www.courrier-picard.fr/courrier/Picardie-Express/David-Douillet-perturbe-par-des-anti-corrida-lors-de-l-inauguration-d-une-salle-de-sports

http://www.facebook.com/photo.php?v=267026466696673¬if_t=video_comment_tagged


4) Intervention du CRAC Europe sur Radio Protection Animale (RPA) :

http://www.radioprotectionanimale.com/

Lundi 30 janvier à 17h30

Mercredi1er février à 11h00

Vendredi 3 février à 18h30

Et ensuite les différentes émissions sont podcastables !

A bientôt pour la suite ! Merci à toutes et à tous pour votre engagement. Tous ensemble, nous allons y arriver ! Merci à toutes les associations membres du collectif Non à la honte française.

Jean-Pierre Garrigues

Vice-président du CRAC Europe

www.anticorrida.com

www.patrimoine-corrida.fr
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/refugebeauregard/
Admin
ADMINISTRATEUR
avatar

Nombre de messages : 14711
Age : 54
Prénom : Laurence

MessageSujet: Re: NON, la tauromachie n'a rien à voir avec la CULTURE !!!!!!   Mar 06 Mar 2012, 18:54

Au matin du 4 mars 2012, devant Europe 1, les militants du groupe de Lutèce interrogent Jean-Luc MELENCHON, candidat à la présidentielle Front de Gauche, sur le sujet de la corrida en France






nouveau site :

www.les-taureaux-voteront.com
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/refugebeauregard/
kettygriffon
BEAUREGARD... DROGUE DURE
avatar

Nombre de messages : 3718

MessageSujet: Re: NON, la tauromachie n'a rien à voir avec la CULTURE !!!!!!   Mar 06 Mar 2012, 19:54

La corrida, un sujet qui rend PERPLEXE nos candidats à l'élection présidentielle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: non la tauromachie n'est pas la culture   Mer 06 Juin 2012, 15:03

Sur ce site : www.allianceanticorrida.fr/
la liste, departement par département, des candidats pro et anti corridas aux législatives.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: non la tauromachie n'est pas la culture   Sam 11 Aoû 2012, 14:22

Puisqu' on piétine lamentablement sur ce point,

quelques petits éléments de Culture qui ont dû échapper bien à tort à nos "décideurs" et, avant toute autre chose,
un rappel de la définition de la tauromachie selon l'Unesco , c'était en 1980:

"La tauromachie est l'art scélérat et vénal de torturer et de mettre à mort des animaux selon des règles, dans la légalité et en public.
Elle traumatise les enfants et les adultes sensibles. Elle aggrave l'état des psychopathes attirés par ce genre de spectacles.
Elle dénature la relation entre l'homme et l'animal. Ce type de spectacles sont contre la morale, la science et la culture "


pas vraiment nouveau en effet , ce débat
La Bible (Esaïe, 1,11+3) : "Je ne prends point plaisir au sang des taureaux, des brebis et des boucs... Je ne puis voir le crime associé aux solennités".

quelques siècles plus tard, .....

Ce qu'en disait Emile Zola
"La corrida, ni un art, ni une culture ; mais la torture d'une victime désignée ».

Puis André Malraux : " Le mélange d'un spectacle de cirque et d'une communion de sang !"

et Albert Camus....
La révolution animaliste est la seule susceptible de changer la structure des hommes, cette structure étant pour le moment son symptôme barbare.
Ce symptôme est construit à partir de ce qui fait retour sous forme de jouissance archaïque interdite car non limitée mais rendue possible car non proscrite à tort par les lois des hommes, envers les animaux ou les assimilés à eux.
Or la porte de cette jouissance devrait être verrouillée, et cette jouissance de la toute petite enfance, refoulée. Cette révolution structurelle est donc fondamentale. Elle serait un bienfait tant pour les animaux que pour leurs tourmenteurs, les hommes.
Mais notre espèce la fera-t-elle? J'en doute fort.
Les bénéfices secondaires de son mal sont bien trop grands. On sait avec Freud que c'est un des plus puissants freins à la guérison.
Aussi, l'homme restera un barbare, c'est à dire un petit "enfant merveilleux du narcissisme primaire" qui jouit de tout et de tous, sans se préoccuper de la souffrance occasionnée chez ceux sur qui il prélève de quoi prendre son plaisir...
Ça n'empêche que le devoir de chacun est de s'interposer entre le bourreau et les suppliciés, entre discours pousse-au-crime et victimes designées, inlassablement.
"Cela consiste à recommencer".

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Recommencer encore et toujours sachant que les grandes victoires dans l'évolution de l'humanité ont été acquises au terme de longues, très longues luttes
et que de belles victoires, l'humanité en compte.
Rappelons-nous celle ci : le 18 septembre 1981 par 383 voix contre 117, l'Assemblée Nationale adopte le projet de loi sur l'abolition de la peine de mort.

Un amendement étendant l'abolition de la peine de mort à une espèce qui ne s'est rendue coupable de rien
constituerait un gage tangible de changement.......Il n'en serait que temps.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: non la tauromachie n'est pas la culture   Sam 11 Aoû 2012, 20:11

Dans les villes tauromachiques "du grand sud", on trouve des vétérinaires de coeur et de courage qui ont adhéré à l'éthique du COVAC,

Votre remarque ne fait que confirmer combien ll est difficile, si l'on ne fait pas partie des populations qu'ils prennent brutalement en otage, de percevoir le profil des adeptes de ces pratiques barbares.
Vos vétérinaires n'ont rien à craindre, ce ne sont pas personnes à consulter un vétérinaire s'ils ne peuvent tirer profit de leur bête. Disons pour faire simple, que les chasseurs pourtant cibles répétitives et privilégiées d'une certaine forme de protection animale qui ne s' embarrasse pas de nuances, sont des enfants de choeur.
Revenir en haut Aller en bas
kettygriffon
BEAUREGARD... DROGUE DURE
avatar

Nombre de messages : 3718

MessageSujet: Re: NON, la tauromachie n'a rien à voir avec la CULTURE !!!!!!   Sam 11 Aoû 2012, 20:19

Pour ma part, mes quatre vétérinaires parisiens du 19e et 20e ont adhéré dès l'appel lancé en juin 2010 par le COVAC.
Dr Kahn, Dr Junius, Dr Dulieu et Dr Noak.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: non la tauromachie n'est pas la culture   Mar 14 Aoû 2012, 15:32

On ne parle de la violence extrème des férias que lorsqu'il y a mort d'homme ou autres drames impliquant les humains,
mais discrètement : dans la presse locale,
beaucoup plus discrètement que le cas des braves chiens catégorisés brisés par la violence qui leur fait perdre tout sang froid
et dont on s'évertue tellement à rechercher les méfaits qu'on parvient à en trouver de temps à autre,

Que l'on sache que pour la féria de Béziers (petite ville) qui s'est tenue pendant le week end,
un homme est décédé des suites de violences et un autre est hospitalisé avec 7g d'alcool (on meurt à 5g)

Juste pour tenter d'éclairer sur l'ambiance des férias, période pendant laquelle il est prudent de laisser les enfants jouer
à la maison et ne pas hésiter à perturber le rythme de son sommeil pour sortir ses chiens pendant que tout ce monde inqualifiable
de violence et de vulgarité, cuve.
Voila pour notre beau patrimoine culturel et avec l'espoir que le changement annoncé se concrétisera en
apportant un peu de respect, si ce n'est de raffinement qui sied si bien à la culture nationale.
Revenir en haut Aller en bas
Mulan
NOUVEAU


Nombre de messages : 4
Age : 30

MessageSujet: Re: NON, la tauromachie n'a rien à voir avec la CULTURE !!!!!!   Sam 22 Sep 2012, 17:58

Que pensez-vous de la décision du Conseil d'Etat d'autoriser les corridas?

Personnellement, je suis outrée. Que peux-t'on faire pour arrêter cette barbarie?
Revenir en haut Aller en bas
Elo
DINGUE DE BEAUREGARD
avatar

Nombre de messages : 2398
Age : 62
Prénom : Marie Claire

MessageSujet: Re: NON, la tauromachie n'a rien à voir avec la CULTURE !!!!!!   Sam 22 Sep 2012, 19:39

Vraiment écoeurante et décourageante cette décision. Triste
Revenir en haut Aller en bas
brigitte58
PIPELETTE
avatar

Nombre de messages : 455
Age : 58

MessageSujet: Re: NON, la tauromachie n'a rien à voir avec la CULTURE !!!!!!   Sam 22 Sep 2012, 20:01

moi aussi je complètement écoeurée quand j'ai entendu la décision du conseil contitutionnel, mais en fait quand on sait sont personnes qui sont au conseil, alors là, j'étais sûre à 100% que la décision serait négative, donc ce n'est simplement qu'une question d'hommes et bien entendu de fric!!!!!!mais il ne faut pas baisser les bras et signer toutes les pétitions et surtout y croire!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Chris58
DINGUE DE BEAUREGARD
avatar

Nombre de messages : 1440
Age : 52
Prénom : Christine

MessageSujet: Re: NON, la tauromachie n'a rien à voir avec la CULTURE !!!!!!   Dim 23 Sep 2012, 08:45

Ecoeurée également mais pas franchement étonnée malheureusement ...
Les corridas doivent générer un paquet de fric et comme on vit dans un monde barbare ou seul le fric compte, on oublie que les animaux sont des êtres vivants à part entière, dotés de sentiments et qui, en l'occurrence, ressentent la douleur ...
Merci à ces Messieurs du Conseil d'Etat d'avoir un coeur, j'aimerai les lâcher dans l'arène comme on le fait pour ces pauvres taureaux, sans moyen de défense, jusqu'au châtiment final et leur couper les c......s !!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: non la tauromachie n'est pas la culture   Dim 23 Sep 2012, 09:50

Composition du Conseil Constitutionnel, actuellement , qui explique cette "prise de position".

Jean-Louis DEBRÉ, nommé par le Président de la République en février 2007
Valéry GISCARD D'ESTAING, membre de droit
Jacques CHIRAC, membre de droit
Nicolas SARKOZY, membre de droit


-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Pierre STEINMETZ, nommé par le Président de la République en février 2004
Jacqueline de GUILLENCHMIDT, nommée par le Président du Sénat en février 2004
Renaud DENOIX de SAINT MARC, nommé par le Président du Sénat en février 2007
Guy CANIVET, nommé par le Président de l'Assemblée nationale en février 2007
Michel CHARASSE, nommé par le Président de la République en février 2010
Hubert HAENEL, nommé par le Président du Sénat en février 2010
Jacques BARROT, nommé par le Président de l'Assemblée nationale en février 2010
Claire BAZY MALAURIE, nommée par le Président de l'Assemblée nationale en août 2010


A la question : que pouvons-nous faire à notre niveau ?
Beaucoup plus qu'il n'y parait, à commencer par une solution simple et à la portée de tous,
d'une remarquable efficacité : Boycotter les villes tauromachiques, c'est la seule chose qu'elles redoutent puisque la plupart vivent essentiellement du tourisme.
La liste est très facilement disponible, il y a toujours une ville qui a abandonné la tauromachie à proximité d'une ville qui reste sous la pression et le chantage tauromachiques.
Ne surtout pas oublier d'envoyer un mail à la mairie pour préciser sa décision.
Revenir en haut Aller en bas
Mulan
NOUVEAU


Nombre de messages : 4
Age : 30

MessageSujet: Re: NON, la tauromachie n'a rien à voir avec la CULTURE !!!!!!   Dim 23 Sep 2012, 17:23

Je ne pense pas que des villes comme Arles ou Nîmes vont être inquiètes de perdre quelques touristes dès l'instant qu'elles conservent les aficionados qui dépensent énormément d'argent pendant les férias et les corridas.

Ne peut-on rien faire au niveau du Conseil de l'Europe, puisqu'il dicte ses lois dans bien des domaines?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: n   Dim 23 Sep 2012, 20:16

sur le Ier point, c'est méconnaitre le tissu économique local et l'importance qui est accordée à tous les facteurs économiques et leur balance. Or ces manifestations sont très couteuses à bien des titres (il suffit d'échanger avec les polices municipales pour en prendre toute la mesure).
On ne peut ignorer que si la population française est massivement opposée à la tauromachie, la population des villes tauromachiques l'est évidemment encore davantage ; chacun doit jouer son rôle et ne chercher aucun prétexte pour ne pas intervenir à sa façon.
C'est à grâce à cette synergie que quelques villes ont récemment renoncé (pour des raisons économiques et d'image), et que d'autres infléchissent leurs positions initiales, soyez en certains. Le défaitisme n'est pas de mise.

Concernant le rôle des instances européennes et les subventions octroyées notamment, celà a été évoqué à plusieurs reprises pour rappeler combien il peut être vivement recommandé de répondre aux enquêtes de "have your voice".

Indépendaemment de ce qui peut être fait dans le cadre de représentations autorisées, on peut au minimum agir de façon individuelle aussi et ce n'est pas inutile.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: NON, la tauromachie n'a rien à voir avec la CULTURE !!!!!!   Mar 25 Sep 2012, 19:37

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: non la tauromachie n'est pas la culture   Mer 26 Sep 2012, 07:29

Oui il est plus que judicieux de s'en référer aux humanistes pour qualifier ces activités immondes, de tout temps perçues et qualifiées comme telles.

L ' UNESCO les définissait ainsi en 1980 :
"La tauromachie est l'art scélérat et vénal de torturer et de mettre à mort des animaux selon des règles, dans la légalité et en public. Elle traumatise les enfants et les adultes sensibles. Elle aggrave l'état des psychopathes attirés par ce genre de spectacles. Elle dénature la relation entre l'homme et l'animal. Ce type de spectacles sont contre la morale, la science et la culture "

Voila qui est clair, quand n'interviennent pas d'occultes intérêts pour pervertir tout un système.

Ce qui est le plus surprenant c'est d'assimiler l' intérêt d'une extrème minorité de personnes contraire à l'intérêt de tous les autres puisque pour quelques commerçants (type bars) qui vont augmenter leur chiffre d'affaires, ce sont tous les autres qui sont désertés durant ces périodes qui rendent les villes concernées peu amènes et qui laissent des traces par la suite.
Voila pour les activités "économiques".

En tant que Citoyens, nous sommes tous "financièrement, économiquement" concernés et sollicités d'une façon ou d'une autre, que ce soit à travers les subventions européennes à l'heure où l'on prône la rigueur dans les dépenses vitales comme la santé et l'éducation,
et plus précisément pour les habitants des régions tauromachiques puisque ces activités sont coûteuses, est-il besoin de le rappeler.
Ce ne sont pas les bouteilles de téquila et autres breuvages du genre qui soutiennent l'activité économique, elles ne font pas le poids face aux couts directs liés à l'organisation et la sécurité/protection et aux dommages collatéraux :détériorations, vols, blessures graves ...pour ne citer que quelques uns.

La presse pourtant en relate souvent le contexte tel ce récent article de "sud ouest" dont voici quelques extraits :
"Quatre mois après le vote quasi prophétique de Vic-Fezensac, le risque de contagion est grand aujourd'hui à travers le Sud-Ouest. Car sans aller jusqu'à mettre à mort leur propre feria comme l'ont fait les Gersois, d'autres poids lourds de la discipline devraient annoncer dans les prochains jours de sévères restrictions. Véritable ADN festif de la région, les ferias semblent d'autant plus sur la sellette que les contraintes économiques chargent désormais une barque débordant déjà de querelles en tout genre.

...Parfois reconvertis en buvettes et urinoirs géants quatre ou cinq jours durant, villes et villages résonnent chaque été davantage du ras-le-bol de leurs résidants. Loin, bien loin donc des corridas à la papa, les ferias qui les entourent auraient fini par les étouffer ?

Aux grandes cuites, les grands remèdes. Le maire de Vic-Fezensac a donc décidé de prescrire la suspension - le temps d'une année au moins de ce rendez-vous pourtant synonyme de jackpot chez les commerçants. « Mais pas pour la commune, puisque Pentecôtavic nous coûte 160 000 euros, soit 11 % des impôts locaux », rappelle Michel Sanroma. Sonnant et trébuchant, l'argument budgétaire lui aura ainsi suffi à rafler la plupart des suffrages lors du référendum organisé à l'automne.


D'abord farouche opposant de cette prohibition festive, J. C. Barthe confesse avoir depuis mis de l'eau dans son vin. « La solution est radicale, brutale même, mais j'ai réalisé que les problèmes aussi étaient évidents », explique ce Gersois qui préside la fameuse bodega des Sept Péchés capiteux. « D'un point de vue financier, c'est de plus en plus compliqué pour les organisateurs. Mais sur le plan humain, c'est pire, l'esprit de la fête est en danger, débordé par l'esprit de consommation. »
Trop de monde et trop de jeunes imbibés, écervelés ou mal élevés, pour répéter tout haut ce que tout le monde dénonce tout bas. « Ce n'est pas que de leur faute, mais la plupart viennent uniquement pour se saouler, quittte à camper ensuite sur la pelouse du petit vieux ou sur celle de l'église », poursuit J. C. Barthe....

Mais si les éditions 2011 été paradoxalement assez pauvres en castagnes et autres idioties éthyliques, la gestion de ces marées humaines pose d'abord un problème économique. Déjà fort occupés à pister et dépister les conducteurs cuités en périphérie de ces villes taurines, les gendarmes mobilisés par centaines n'ont plus en revanche vocation à servir gratuitement de vigiles à l'intérieur des fêtes.

Alors, Bayonne réfléchit au coût salé de la facture, quitte à faire payer en retour un droit d'entrée à ses festayres, tandis que Dax songe fortement à sacrifier l'un de ses six jours de ferias, comme le fait Mont-de-Marsan depuis trois ans...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: non la tauromachie n'est pas la culture   Mar 02 Oct 2012, 07:14

Pléthore de réponses et de possibilités d'agir en conscience, sans grand investissement qui pourrait justifier qu'on fasse la sourde oreille, en ce moment à la question
"que pouvons-nous faire à notre niveau" ?

Les circonstances de ces dernières semaines ont eu pour effet d'intensifier les axes de réactions.
Il y a donc pour tous et chacun, des options à ne pas manquer pour faire entendre sa voix,
une synergie d'actions valant toujours mieux qu'une, en particulier.

Les sites majeurs sur lesquels on peut suivre l'évolution des événements de ces dernières semaines:
COVAC Collectif des vétérinaires sur l'abolition de la corrida (1340 Vétérinaires signataires),
CRAC Comité radicalement anti-corrida,
Alliance anti- corrida,
FLAC Fédération des luttes pour l'abolition des corridas,
....

il y a les rassemblements peu crédibles jusqu'alors en raison des rivalités peu justifiées par rapport à l'enjeu,
A retenir, celui de Bordeaux début Octobre,
Une date clef : le 20 OCTOBRE simultanément à Paris, Toulouse et bien sûr Nimes, terre de Camargue,
bien malgré elle symbole et réalité de la cruauté animale portée à son comble dans dans toutes ses composantes.

Il y a disponible un peu partout, la demande de référendum adressée au Président de la République,
Il ne sera pas organisé, nul ne peut se leurrer mais plus de demandes il y aura et mieux celà sera pour
rééquilibrer et faire évoluer notre société, toute soumise qu'elle est devenue aux aléas des groupes d'intérêts plus ou moins occultes mais peu recommandables.

Il y a encore la lettre ouverte au Président de la République, suite aux interventions personnelles inopportunes en contradiction avec les engagements pris et peu dignes d' une représentation républicaine, de 2 de ses ministres

MERCI à chacun d'agir en conscience, mais d'agir. Qu''importe ce que chacun retiendra de faire à son niveau et selon sa conscience quand ce sont les contributions de tous : discrètes, modérées mais fermes pour être efficaces, qui seront plus que jamais déterminantes.
Non, ce n'est pas qu'une histoire de taureaux , c'est un enjeu infiniment plus important.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: non la tauromachie n'est pas la culture   Mar 09 Oct 2012, 19:32

Si l'on veut se positionner à ce niveau de préoccupations,
il eut sans doute fallu préciser que certaines traditions s'importent et peuvent déborder de quelques kilomètres ...
Ce que ne manqueront pas d'apprécier les habitants des villes/régions concernées
et les taureaux et autres victimes -puisqu'on en parle moins- des cruautés bien installées "géographiquement" .
(On pourrait longuement traiter de la Camargue, de la-dite "petite" Camargue" avec ses quelques
frontières un peu évolutives dirons-nous, selon que l'on veut s'en
revendiquer ou au contraire déplorer les inconvénients, et quelques autres détails).

Dans le contexte traité ici, notre origine "personnelle" peut apparaitre un peu hors sujet, d'autant que chacun de nous n'a pas d'autre choix que d'en assumer avec honnêteté les bons et les mauvais aspects de ses propres origines. On peut aussi considérer -dans le hors sujet toujours mais pour être clair- que résider dans un lieu de longue date permet de bien en appréhender la géographie et les réalités quand elles ne font pas l'objet d'affabulations et je sais que vous me rejoindrez sur ce point puisque vous énoncez être anti-corrida, ce qui dans le contexte "géographique" local s'étend aux pratiques qui s'en inspirent qui ne manquent pas non plus de cruauté, bien que pourtant relatées de façon "présentable".
Voila pour clore la parenthèse ouverte sur ce sujet qu'on aimerait en effet moins grave, tel est bien le problème de fond.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: non la tauromachie n'est pas la culture   Mer 10 Oct 2012, 08:09

Les activités tauromachiques sont souvent soumises à diversions en tous genres,
comme chaque fois que les arguments s'il sont exposés, se révèlent aisément ébranlables.

Raison de recentrer et recadrer chaque fois que nécessaire,
ainsi que l'a fait, parmi tellement d'autres, J.B. Jeangène Vilmer dans l' extrait très raccourci d'un échange sur les sophismes de la corrida :

"Tout est dit dans la loi. La corrida est en France une exception juridique,
une exception à l’interdiction de pratiquer des " sévices graves ou actes de cruauté envers les animaux"» (art. 521 du Code pénal). Elle est donc, de fait, reconnue par le législateur lui-même comme un sévice grave ou un acte de
cruauté, mais qui, à la différence des autres, n’est pas puni.
Pourquoi cette impunité ? Parce qu’elle a lieu là où « une tradition locale ininterrompue peut être invoquée ».


Voilà donc une pratique punie à Brest, au nom de la sensibilité de l' animal, mais permise à Nîmes, malgré la sensibilité de l’animal.
Cette aberration est fondée sur l’appel à la tradition, qui est un sophisme connu depuis 2000 ans. L’excision est également un rite millénaire, une pratique culturelle, une tradition profondément ancrée.
Pourtant, le même législateur l’interdit et fustige ce relativisme culturel, qu’il invoque au contraire quand il s’agit de protéger le « patrimoine » national, dans le cas de la corrida comme dans celui du foie gras. Ce n’est pas parce que l'on fait quelque chose depuis longtemps au même endroit que l'on a raison de le faire. Tous les progrès sociaux ont eu lieu contre les traditions, de l’abolition de l'esclavage au droit de vote des femmes. La tradition en elle-même explique mais ne justifie rien.




Justement, dira-t-on, n’avez-vous pas mieux à faire qu’à vous occuper des taureaux ? Francis Wolff conseille aux militants de la cause animale de se saisir « de la Tchétchénie, de l'Irak, du Darfour », « des enfants qui crèvent de faim ou meurent sous les bombes ». C’est encore un raisonnement fallacieux, connu sous le nom de « sophisme du pire ».




Il consiste à dire que X n’est pas un problème puisqu’il y a pire que X, et que l’on devrait donc concentrer toute son énergie sur ce pire que X. Non seulement ceux qui professent ce genre de conseil seraient bien en mal de l’appliquer eux-mêmes – consacrent-ils tout leur temps à la résolution de ce qu’il y a de pire sur terre ? – mais ils présupposent une contradiction qui dans les faits n’existe pas. S’occuper du bien-être des taureaux empêche-t-il de prendre soin des hommes ?



...."
Revenir en haut Aller en bas
Mulan
NOUVEAU


Nombre de messages : 4
Age : 30

MessageSujet: Re: NON, la tauromachie n'a rien à voir avec la CULTURE !!!!!!   Mer 10 Oct 2012, 18:01

Je ne sais pas si c'est parce que je suis d'origine franco-chinoise (de père breton) que je ne comprends pas vraiment la différence entre les différentes villes où les taureaux sont mis à mort, mais j'ai attrapé une super migraine en lisant la prose de Dolce Mort de rire .

Et que pensez-vous des férias, qui ne tuent pas les taureaux mais les utilisent pour des jeux qui donnent prétexte à des beuveries?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: non la tauromachie n'est pas la culture   Mer 10 Oct 2012, 18:31

C'est donc bien la même préoccupation que nous exprimons chacune à notre façon, Mulan Très heureux
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: NON, la tauromachie n'a rien à voir avec la CULTURE !!!!!!   

Revenir en haut Aller en bas
 
NON, la tauromachie n'a rien à voir avec la CULTURE !!!!!!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM DU REFUGE DE BEAUREGARD - 58000 ST-ELOI :: EXPRIMEZ-VOUS SUR... :: LA PROTECTION ANIMALE, LANCER UN SOS, SIGNER UNE PÉTITION-
Sauter vers: